Quantcast
Channel: Le manuscrit médiéval ~ The Medieval Manuscript
Viewing all articles
Browse latest Browse all 244

Nicolas Le Besq : "escrivain" et libraire breton au service de Louis d'Orléans au début du XVe siècle

Previous I N C I P I T
0
0

Le nom de Nicolas Le Besc apparait pour la première fois sur un Livre d'heures actuellement conservé à la Biblioteca de Catalunja (Barcelone) sous la cote 1850. Au f. 25v on peut lire :

L'an de grace mil quatre cens et un furent faitez ces heures par Colin le Besc

M. Meiss, dans son magistral French Painting in the time of Jean de Berry, 1974, décrivant ce manuscrit relève pour la décoration la participation de deux enlumineurs importants : le Maître de la Cité des Dames et le Maître de Luçon, mais il fait une erreur en identifiant le copiste avec un nommé Jean Colin auprès duquel le duc Jean de Berry s'est fourni en manuscrits.





© Barcelona, Biblioteca de Catalunja, 1850, f. 181

Le manuscrit copié par Nicolas le Besc est numérisé sur le site de la Biblioteca de Catalunia [ en ligne ]

Nous savons par ailleurs que Nicolas le Besc a travaillé, entre autres, pour Louis d'Orléans, sur plusieurs livres liturgiques documentés par des quittances :

Loys, filz du roy de France, duc d'Orléans, conte de Valoiz, de Bloiz, de Beaumont et seigneur de Coucy, a nostre amé et feal conseiller, Jehan le Flamench, salut et dileccion. Nous voulons et vous mandons que par nostre amé et feal tresorier general Jehan Poulain vous faites paier et delivrer a Nicolas le Besc, escripvain, vint et un escus d'or pour la vente d'un Psautier que nous avons fait acheter de lui le dit pris pour Charles et Philippe noz enfans ... Donné a paris le xvj jour de may l'an de grace mil CCCC et troiz. par monseigneur le duc, vous present. OLR. DU SOLIER [paraphe] BnF, PO 322, le Besc 1

Sachent tuit que je, Colin le Besq, escrivain et libraire demourant a Paris, confesse avoir receu de maistre Pierre Sauvage, secretaire et argentier de monseigneur le duc d'Orleans, la somme de soixante sept sols six deniers tournois en laquelle ledit seigneur m'estoit tenus pour avoir nectoyé, relié et doré par dehors un Missel pour mondit seigneur le duc ... Tesmoing mon seing manuel cy mis le xiiije jour de juing l'an mil CCCC et quinze. COLIN LE BESQ v(autographe). Paris, BnF, PO 312, le Besq 2.

Les noms Le Besc, Le Besq, encore présents en Bretagne, sont attestés sous la forme bretonne An Besq au début du XVIe s. dans la région de Morlaix (Finistère). Dans les années 1463-1470, un Rolland Le Besq travaille à la cathédrale de Tréguier (lien)

Biblio :
Pierre Champion, La Librairie de Charles d'Orléans, Paris, 1910, p. LXXV-LXXVI.
José Janini, Manuscritos litúrgicos de las bibliotecas de España: Aragón, Cataluña y Valencia, 1980, p. 454.
I. Villela-Petit, Pontifical-missel à l'usage de Luçon, dans Paris 1400. Les arts sous Charles VI, p. 279-280, n° 171.

Viewing all articles
Browse latest Browse all 244

Latest Images

Trending Articles





Latest Images