Quantcast
Channel: Le manuscrit médiéval ~ The Medieval Manuscript
Viewing all articles
Browse latest Browse all 244

Guyonne Derrien de Saint-Malo et son Livre d'heures (Saint-Brieuc, BM, ms. 4)

0
0


Saint-Brieuc, BM, ms 4. Nativité. © BVMM (IRHT)

A la suite de notre dernier post décrivant le manuscrit 1 de la Bibliothèque municipale de Saint-Brieuc, nous consacrons cette présente note à un autre Livre d'heures, également mutilé, dont l'originalité tient aux précieuses données liturgiques qu'il comporte ainsi qu'aux différentes inscriptions laissées par des possesseurs successifs.
Le manuscrit coté 4, composé de 108 f. de 170 mm x 115 mm, a en effet appartenu à un couple de Saint-Malo, en l'occurrence Guyonne Derrien et son époux Jehan le Juiff. C'est une oeuvre du XVe siècle, probablement décorée par un enlumineur du val de Loire (merci à Claudia Rabel, Patricia Stirneman, de l'IRHT ; Diane Booton, pour leur avis).

Au calendrier nous avons relevé les saints bretons caractéristiques   : 

29 janvier : Gildasii abbatis (n) (= Gildas, abbé de Rhuys)
16 avril : Paterni episcopi (n) (= Patern, ev. de Vannes)
11 mai : Gilde abbatis (n) (= Gildas, abbé de Rhuys)
17 mai : Macuti episcopi (n) (= Malo, évêque)
24 mai : Donaciani et Rogaciani (n) (= Donarien et Rogatien, de Nantes)
5 juin : Tugduali episcopi (= Tudgual, évêque de Tréguier)
21 juin : Mevenni abbatis (n) (= Méen de Gaël)
6 juillet : sainte Noyale, vierge (popaulaire dans le Morbihan)
29 juillet : Guillelmi episcopi (n) (= Guillaume, évêque de Saint-Brieuc)
10 octobre : Pauli episcopi (n) (= Pol, évêque de Léon)
11 octobre : Melani episcopi (n) (= Melaine, évêque de Rennes)
3 novembre : Gobriani episcopi (n) (= Gobrien, évêque de Vannes)
6 novembre : Melani episcopi (r) (= Melaine, évêque de Rennes)
15 novembre : Maclovi episcopi (r) (= Malo, évêque)
17 novembre : Amani episcopi (n) (= Amand, évêque de Rennes)
12 décembre : Corentini episcopi (r) (= Corentin, évêque de Quimper)

A noter l'absence de saint Yves dans ce calendrier.

Aux litanies, f. 61 :

Sancte Paule
Sancte Brioci
Sancte Maclovii
Sancte Sanson
Sancte Paterne
Sancte Corentine
Sancte Gobriane
Sancte Yvo
Sancte Mevenne

f. 61v :
Sancte Armagile


Saint-Brieuc, BM, ms 4. Nativité, détail. © BVMM (IRHT)

Au f. A :

Ces Heures apartienne au sr de la Basse Lande Pierre Porée 1650.

Sur la contregarde  :

Cestez pressantes heures sont et appartiennet a Guyonne Derrien qui les trouvera sy les luy rende elle poira le vin grandement bien quelle sera aces chiche fait a sa requeste le troyesme jour de oust lan mil cinq cenz trente et ung* (= 1531)
Gyone Derrien
Urbi est (?)
Joannes (= Jean le Juiff, son mari ?)

A Guyonne Derrien
s[or]ont randues ces
heures ou il ne  sera
pas bon chrestien

Pierre Porée Basselande -1650-

Au f. 102v, se trouve une liste des anciennes confréries de la cathédrale de Saint-Malo auxquelles appartenaient les possesseurs du Livre d'heures  :

Cy ensuilt les frairies (?) doncq je suy fondés en lesglisse catedral de st Mallo Et premyer
Du Sainct Esperit
De Nostre Dame
De Sainct Jehan (l'une des plus célèbre à Saint-Malo, également appelée les "Hommes blancs" ou "Messieurs de la S. Jean", à laquelle appartenait le navigateur Jacques CARTIER)
De Sainct Mallo
De Sainct Sabastien
De Sainct Nycollas de Tolent..
De Sainct Nycollas de Bari
De Saincte Barbe
De Sainct Eloy
de Saint Anthouenne (écriture plus récente mais de peu)

Gyonne DERRIEN fut mariée avant 1511 à Jean LE JUIFF. Nous ignorons son ascendance. Maitre Jean Le Juiff, sieur de Champdavoine, né avant 1500, décédé après 1532, fut avocat et procureur, lieutenant de la cour de Saint-Malo en 1532. Peut-être est-il le fils de Gilles : « Gilles le Juif tient la Chandaveine roturière et 25 journ. rot. » (en 1513, Henri des salles, Évesché de Saint-Malo : anciennes réformations , Paris, 1864, Réformation évêché de Saint-Malo, p. 118). Présent dans un acte de 1535 avec le fameux navigateur Jacques CARTIER (en ligne)
Guyonne et Jean eurent une fille, Olive, née le 17 septembre 1520 à Saint-Malo, et décédée vers 1566.

« Le 17e jour dudict moys de septembre lan mil cinq cens vingt fut baptisée une fille a maistre Jehan le Juiff et Guyone Darien sa femme et fut nommée Olive par Olivier Heussault (ou Heuffault) des parties de basse Bretaigne en son temps fermier des impots de l'esveché de sainct Malo ... » (Registres paroissiaux)

Olive le Juiff fut mariée vers 1539 à Jean Leroy (« advocat des cours de Sainct Malo ») (1518-ca 1600), fils de Robin LEROY et de Guillemette MOREL. De leurs neuf enfants, Denise LEROY (1551-1631) mariée le 12 octobre 1569 avec Guillaume Porée 1532-1577, dont Pierre Porée, sieur de la Basselande qui inscrit son nom en 1650 sur ce Livre d'heures :



* Je remercie Odile Albert pour son aide .... La lecture reste peut-être à confirmer pour certains mots ...

Viewing all articles
Browse latest Browse all 244

Latest Images

Trending Articles





Latest Images